L’association Évidence a pour but de dénoncer, d'informer et de mener des actions réelles contre les épandages aériens établis de force et sans consentements dans l’ignorance la plus totale des populations, elle a pour but également de dénoncer l’abus de la vaccination des populations en imposant des obligations vaccinales de manière administratives et légales en utilisant les législations territoriales pour imposer le lobbying pharmaceutique et bien autres raisons occultes… Choses que nous tenons à partager depuis notre site internet pour informer un maximum de personnes des intentions dilatoires des administrations en place.


OPÉRATIONS


 

OPÉRATION CHEMVACCS


SOMMATIONS


 

Sommation Vaccins


PÉTITIONS


 

Stop aux Épandages Chimiques !

Contre L'Obligation Vaccinale !


SONDAGES


 

Avez-vous été informé officiellement des techniques d'épandages aériens effectuées sur le territoire Français ?

Êtes Vous pour L'Obligation Vaccinale Imposée par le Gouvernement?

Pensez vous que les institutions officielles (État et organismes attenants) font ce qu'il faut pour le bien de la population?

TEXTES RAPPELANT LA LÉGISLATION EUROPÉENNE SUR LA LIBERTÉ D'EXPRESSION

PRÉCISIONS LÉGALES

 

La liberté d’expression est garantie sous toutes ses formes d’extériorisation, orales, écrites, imprimées, voire symboliques comme l’art, la musique et elle peut viser tous les domaines de la vie sociale, politique, judiciaire, économique, artistique, scientifique, culturelle, philosophique, sociale, etc ( cf Annemie SCHAUS, «Les restrictions à la liberté d’expression opérées par le juge des référés face à l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’Homme», Cah. dr.jud., no 6, 1991, p. 161 ).

S’agissant de la critique ou de la satire, la liberté d’expression, sous réserve de l’article 10 §2, vaut aussi pour les « informations » ou « idées » qui heurtent, choquent ou inquiètent l’État ou une fraction quelconque de la population. Ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l’esprit d’ouverture sans lesquels il n’est pas de « société démocratique » (Perrin c. RoyaumeUni (déc.), no 5446/03, CEDH 2005-XI ).

La Cour ( CEDH ) rappelle en outre que sous certaines réserves, elle ( liberté d'expression ) vaut non seulement pour les informations et idées accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi «pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent: ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l’esprit d’ouverture sans lesquels il n’est pas de société démocratique» (cf Notamment C.E.D.H., arrêt De Haes et Gijsels c. Belgique, 24 février 1997, Jour. proc., 1997, no 323, pp. 26 et note de Pierre LAMBERT; C.E.D.H., arrêt Fressoz et Roire c. France, 21 janvier 1999, J.C.P., no 26, 30 juin 1999, p. II, 10120 et note d’Emmanuel DERIEUX).

Pour éviter toute censure injustifiée, par des procédés automatisés ( algorithmes robotisés, par ex. procédé technique «Content ID»;), de «nouvelles créations» ( il convient d'appliquer la Recommandation de la Commission relative à des mesures visant à lutter efficacement contre le contenu illicite en ligne Bruxelles, le 1er mars 2018, notamment de «prévoir des garanties particulières, notamment un contrôle humain et des vérifications humaines», d'«agir avec diligence et de manière proportionnée à l'égard du contenu qu'elles hébergent» (cf détails sur: https://www.droit-technologie.org/wpcontent/uploads/2018/04/MEMO-18-1170_FR.pdf ).

 

CONCERNANT LES PUBLICATIONS MISES EN LIGNE

 

Il peut y avoir des erreurs ou des oublis, mais ceci n'est pas interdit ni censurable, cela se modifie sur demande dûment motivée ( en fait et en droit ):

En fait: signifie montrer la partie ou portion de texte ou vidéo qui serait contraire à vos standards de la communauté.

En droit: signifie, la base légale réglementaire juridique sur laquelle Facebook ou autre Gafa, et par in-extenso, les tiers, Decodex, l'Etat, le CSA, les Associations diverses, etc., fondent leur demande. Dès réception de la demande, celle-ci sera étudiée afin d'en vérifier le contenu et la pertinence, pour les suites éventuelles à y donner.

TRÈS IMPORTANT: Pour conclure, l'évocation d'une violation d'un droit d'auteur (copyright), non explicitement démontré, en fait et en droit, entraînant le retrait ( censure ) sur un groupe social, pourra être qualifié d'«abus de droit» et dès lors, pourra faire l'objet de recours juridique, par nos avocats.

 

Abus de droit

Droit privé/Procédure (principes généraux)

 

Théorie jurisprudentielle selon laquelle est constitutif d'une faute pouvant donner lieux à réparation civile dans les conditions du droit commun, le fait pour le titulaire d'un droit, de le mettre en oeuvre soit de manière anormale, en dehors de sa finalité, soit dans le seul but de nuire à autrui. (C.civ. , art. 618, 1240; C. pr. Civ., art. 32-1, 559, 581, 628; CJA, art. R. 741-12. CAJC, t. 1, n° 69 et 72-73; GAJF n° 10.)

IMPORTANT: l’article L.122-5 du CPI ( Modifié par LOI n°2018-771 du 5 septembre 2018 - art. 81 ), précise que «lorsque l’oeuvre a été divulguée, l’auteur ne peut interdire: (…) la parodie, le pastiche et la caricature, compte tenu des lois du genre».

Vous Souhaitez Nous Aider?

Vous souhaitez nous aidez et devenir donateur?

Parce que chaque geste compte pour nous permettre de réaliser les projets que nous souhaitons mettre en œuvre, vous avez la possibilité de devenir donateur de différentes façons si le cœur vous en dit , nous avons besoin de soutien pour mener à bien nos projets alors toute aide est la bienvenue.

Faire un Don

Vous souhaitez devenir Adhérent de l'association?

L’adhésion pour l’année s’élève à 30 euros à compter de la date d’adhésion (équivalent à 2,5 euros /mois). Un compte membre adhérent vous sera ensuite ouvert, vous recevrez les informations par e-mail. Ce compte membre vous permet d’accéder à la partie privée du site internet.

Adhérer

Participer à nos Actions?

Parce que chaque geste et participation compte, vous pouvez vous rendre sur notre page : Nos Actions pour participer à nos actions, nos sondages et pétitions publiques en ligne. C'est en s'unissant que nous pourrons nous faire entendre. Votre avis est important, vous avez la possibilité de le donner librement.

Voir Nos Actions

Extraits Choisis

Médicaments – Effets secondaires : la mort

Par John VIRAPEN (ancien PDG de la firme américaine Eli Lilly)

De nombreux médicaments sont mis sur le marché, sans que souci soit fait des effets secondaires non suffisamment contrôlés et qui causent des dizaines de milliers de morts chaque année à travers le monde. C’est pièces en main que l’auteur décrit le fonctionnement interne d’entreprises pharmaceutiques, la falsification des études cliniques des médicaments, le secret et la dissimulation des accidents thérapeutiques, la désinformation et la corruption organisées des médecins généralistes par les visiteurs médicaux des firmes…

Edition Le Cherche-Midi (2014)

Faut-il faire vacciner nos enfants ?

Par Virginie BELLE (journaliste) et Claudina MICHAL-TEITELBAUM (médecin)

Au travers des témoignages recueillis et de l’avis de professionnels de la santé, les auteures lèvent le voile sur le système de santé et passe au crible les essais cliniques, les composants et le fonctionnement de nos instances. Il ne s’agit pas ici d’être pour ou contre les vaccins mais d’aborder les différentes problématiques d’un acte médical devenu banal. Un guide des vaccins recommandés aidera également les parents à faire un choix personnel et « éclairé ».

Edition Max Milo (2012)

Quand l’aluminium nous empoisonne

Par Virginie BELLE (journaliste)

Quel est le point commun entre Alzheimer, Parkinson, l’épilepsie, l’anémie, la fatigue chronique, le diabète, la myofasciite à macrophages, l’asthme ? Toutes ces maladies mettent en cause de trop fortes doses d’aluminium. Or ces doses sont sous-estimées par les autorités sanitaires. L’auteur a rencontré des témoins qui pour la première fois brisent la loi du silence. Cette enquête s’appuie aussi sur les conclusions récentes des plus grands spécialistes de la santé, du Comité consultatif mondial de l’OMS en passant par les recherches de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé.

Edition Max Milo (2010)