Brevet 3835293 – Appareil de chauffage électrique pour la génération de vapeurs super-chauffées – 1974

Appareil amélioré pour générer des vapeurs surchauffées de compositions de refusion de vapeur à base d’hydrocarbure chloré constituées d’un corps tenu dans la main dans lequel est positionnée une bobine de résistance tubulaire et son câblage associé pour exciter la bobine. La bobine est connectée à un surchauffeur extérieur par pulvérisation qui a la forme d’une bobine simple oblongue. La bobine est tubulaire sur environ les trois quarts de sa longueur et est complétée par un retour au boîtier par une tige solide conductrice électrique. La longueur droite de la bobine est perforée du côté du boîtier. Une chambre entoure la bobine et est munie d’une fente ou fenêtre à 180 ° du côté perforé de la bobine. La fenêtre peut être munie d’un écran pour aider à la diffusion et à l’uniformité du motif des vapeurs surchauffées. La fenêtre peut également être munie d’un moyen de fermeture pour permettre le réglage de la taille de la fenêtre. La figure unique du dessin est une vue, partiellement en coupe, montrant un mode de réalisation de l’appareil de l’invention.

Un mode de réalisation de l’appareil de la présente invention est illustré sur le dessin. Dans ce mode de réalisation, l’appareil est constitué d’un élément de blindage électrique et isolant thermique 10 de forme généralement cylindrique fermé à chaque extrémité avec des capuchons 11 et 12, respectivement. Les embouts 11 et 12 sont de préférence maintenus dans leurs positions respectives par une tige 13 située axialement entre les extrémités. Chaque extrémité de la tige 13 est vissée et une paire d’écrous 14 vissés sur celle-ci, un de chaque côté du capuchon respectif, maintenant et espaçant les capuchons d’extrémité dans une position fixe, mais amovible, sur l’écran 10. Un capuchon 11 a deux trous à travers celui-ci pour permettre le passage d’un câble électrique à l’intérieur du blindage 10. Chaque embout 11 et 12 est également muni d’un adaptateur fileté ou d’un tube de connexion 15 et 16 assurant un passage à travers les embouts et un moyen de raccordement du fluide tubulaire transportant des tubes à travers les embouts. Le connecteur 15 extérieur du capuchon d’extrémité 11 est relié à un tube ou tuyau qui est relié à une source de fluide (non représentée). A l’intérieur du capuchon d’extrémité 11, le connecteur 15 est connecté à un élément de résistance électrique tubulaire 17 qui est illustré sous forme de bobine. L’autre extrémité de la bobine 17 est connectée à la partie intérieure du connecteur 16. L’extérieur du connecteur 16 est une boucle 18 dont une partie est un élément de résistance électrique tubulaire 19 et une partie est un conducteur électrique solide 20 qui connecte le tube. partie 19 de la boucle 18 à la tige conductrice 13. La partie tubulaire 19 de la boucle 18 présente une section de configuration sensiblement rectiligne 21 qui est perforée sur le côté arrière 22. Un logement 23 entoure la partie rectiligne 21. Le boîtier est pourvu de une fente 24 sur sa longueur qui est positionnée sur le côté opposé de la section tubulaire 21, fournissant ainsi un accès à l’atmosphère des vapeurs sortant du tube perforé 21 dans le logement 23. La fente 24 peut être recouverte d’un tamis à mailles fines 25 comme illustré aider à la distribution des vapeurs.

Les câbles électriques 26 et 27 sont fournis à partir d’une source d’énergie électrique (non représentée) connectée à chaque extrémité intérieure de la tige 13 et de l’élément chauffant 17.

Des moyens de commande (non représentés) peuvent être fixés à la poignée ou à un panneau de commande à distance pour commander à la fois l’écoulement du fluide et le courant électrique vers l’appareil.