Cliquez sur l'image pour découvrir l'ouvrage

Les inventeurs de maladies : Manoeuvres et manipulations de l'industrie pharmaceutique - Jorg Blech

"Si on pouvait autrefois espérer trouver un jour un traitement pour chaque maladie, nous explique Jörg Blech, les marchands de la santé, aujourd'hui plus que jamais, semblent plutôt vouloir trouver une maladie pour chaque molécule fabriquée. En manipulant des membres influents de la communauté médicale, les lobbys industriels ont peu à peu modifié les "normes" de certaines valeurs biologiques - comme le taux de cholestérol et la tension artérielle - afin d'augmenter le nombre de patients "susceptibles d'être traités". Pour eux, faire croire à des gens en bonne santé qu'ils doivent se soigner à vie est une véritable rente viagère." (Extrait de la postface de Martin Winckler.) A partir d'un grand nombre d'articles parus dans d'importantes revues scientifiques, Jörg Blech a mené sa propre enquête. Exemples et révélations à l'appui, il développe une synthèse passionnante des dangers menaçant les patients - malades ou prétendus tels. Un livre à lire absolument avant de se rendre chez le médecin.

Vaccinations : le droit de choisir - François Choffat

Des politiques de vaccinations systématiques sont proposées – quand elles ne sont pas imposées – pour prévenir de plus en plus de maladies. De l’enfance à l’adolescence, nos enfants sont ainsi soumis à une batterie impressionnante de vaccins. En France, les parents sont soumis à l’obligation de vacciner ! Sur la base de son vécu personnel justifié par une longue pratique de médecin homéopathe, le Docteur Choffat fait état de ses doutes envers les vaccins et remet en cause l’obligation vaccinale. C’est un plaidoyer pour la liberté de vacciner, en individu responsable et averti.

Cliquez sur l'image pour découvrir l'ouvrage

Cliquez sur l'image pour découvrir l'ouvrage

Vaccins, Secrets Et Verites: Enquete Et Conference - Philippe A. Jandrok

Philippe Alexandre Jandrok est un écrivain a part, homme passionne par le passe et la conscience collective, la science et les arts, il considère que l'homme a une mission, celle d'aider son prochain a s’améliorer afin de construire intelligemment l'avenir. Anthroposophe, homme de la Renaissance, ayant mène de nombreuses actions bénévoles au cours de sa carrière, Philippe Alexandre Jandrok est un auteur français, ne a Paris dans les années 1960. Il a toujours manifeste un intérêt pour les arts et les lettres; il apprend la photographie des l'age de huit ans; vers 20 ans, il devient professionnel, puis s'oriente vers la photo d'art. Il décide rapidement de reprendre ses études d'histoire théorie et pratique des arts pour les mener jusqu'au Master II. Vers 35 ans, il décide de mettre de cote la création pour se consacrer a des recherches spirituelles et médicales. Il enseigne la communication visuelle a l’université de Syracuse durant quelques années, puis, travaille en tant que Conseil en communication et coach.
 Concomitamment, il fait des recherches depuis plus de 30 ans sur la médecine et le soin, il rencontre des professionnels de santé, mène des enquêtes sur le cancer, la chimiothérapie, les vaccins, il cherche a comprendre le rapport existant entre la maladie, l'alimentation, les vaccins et le soin allopathique, c'est une longue et lente croisade qu'il livre et concrétise dans Pandora Livre I et II. Il écrit également des romans, sur de nombreux thèmes, romans pour adultes, pour enfants, de la poésie, des essais...

La santé publique en otage – Les scandales du vaccin contre l’hépatite B - Eric GIACOMETTI

25 millions de Français ont été vaccinés contre une maladie dont les risques ont été artificiellement exagérés : 1 600 d'entre eux souffrent de graves maladies ou sont décédés. Aujourd'hui, ils accusent le vaccin. En 1994, le ministre de la Santé, Philippe Douste-Blazy lance une croisade en vue de faire vacciner l'ensemble de la population française contre l'hépatite B, alors présentée comme un fléau pire que le sida puisque l'un des slogans de l'époque affirmait : " L'hépatite B tue plus de personnes en un jour que le sida en un an ! " Dans le cadre d'une campagne mondiale qui a rapporté des milliards de dollars aux laboratoires, la France se place aux avant-postes. 175 000 enfants scolarisés sont traités avec un vaccin surdosé. Quand les premières complications surgissent, le réflexe du gouvernement socialiste est de confier une enquête aux RG afin de vérifier si ceux qui dénoncent le vaccin n'appartiendraient pas à une secte ! Comme si les précédents du sang contaminé et des hormones de croissance n'avaient pas servi d'exemples, l'intérêt des laboratoires se confond, une fois de plus, avec la politique de santé publique, sans que la population soit honnêtement informée des enjeux et des risques.

Cliquez sur l'image pour découvrir l'ouvrage

Cliquez sur l'image pour découvrir l'ouvrage

Toxic Story - Deux ou trois vérités embarrassantes sur les vaccins et leurs adjuvants - Romain Gherardi

Depuis quelques années, une défiance croissante envers les vaccins gagne la population. Des rumeurs alarmantes circulent sur leurs effets secondaires... Et les atermoiements des autorités politiques et sanitaires sur la toxicité de certains composants entretiennent l’inquiétude. Soucieux de casser ce cercle vicieux, Romain Gherardi lève le voile sur les principaux suspects : les adjuvants aluminiques, présents dans de nombreux vaccins. Ce livre raconte son histoire, celle d’un professeur hospitalo-universitaire qui, par le plus grand des hasards, voit apparaître dans les années 1990 une pathologie inconnue. La myofasciite à macrophages, comme il l’a nommée, intrigue le monde de la santé autant qu’elle l’inquiète. Mais dès lors qu’il en a identifié la cause – les adjuvants aluminiques , Romain Gherardi constate un revirement soudain. Articles scientifiques refusés. Financements taris. Réunions pipées. Le mot “vaccin” lui ferme toutes les portes. Il poursuit pourtant ses recherches, avec d’autant plus de persévérance que la pathologie présente de troublantes ressemblances avec d’autres syndromes jusqu’alors inexpliqués : le syndrome de fatigue chronique et le syndrome de la guerre du Golfe. Mais il a beau renverser les dogmes en vigueur – élimination rapide des adjuvants après la vaccination, innocuité de leur faible dose –, accumuler les éléments nouveaux, les autorités sanitaires et les industriels du vaccin persistent dans le déni, ou instillent le doute sur l’interprétation de ses résultats. Toxic Story est une enquête scientifique sur les adjuvants et le récit d’un long dessillement : celui d’un médecin-chercheur qui a choisi le parti de la science. Le parti des patients.

Omerta dans les labos pharmaceutiques : Confessions d’un médecin - Dr Bernard DALBERGUE

Alors que l’actualité révèle souvent des scandales médicamenteux, le Dr Bernard Dalbergue brise la loi du silence. Cet ancien cadre ayant travaillé pour plusieurs laboratoires pharmaceutiques dévoile l’une des causes de ces drames : le soutien d’experts médicaux rémunérés qui biaisent la politique de santé. Obnubilée par un marketing débridé, surfant sur les failles du système de sécurité, l’industrie du médicament perd parfois de vue sa mission principale, soigner. Un secret de famille très bien gardé. Le jour où il a refusé de jouer le jeu, la carrière du Dr Dalbergue s’est arrêtée net. Un constat terrible, étoffé par l’enquête d’Anne-Laure Barret, qui revisite les affaires du Vioxx et du vaccin Gardasil, recommandé à la population contre l’avis de nombreux spécialistes.

Cliquez sur l'image pour découvrir l'ouvrage

Cliquez sur l'image pour découvrir l'ouvrage

Médicaments – Effets secondaires : la mort - John VIRAPEN

Pour la première fois, un haut dirigeant d'une grande firme internationale témoigne de l'intérieur et se révolte. Ce livre criant de vérité se lit comme un roman policier, un roman noir, mais ce n'est pas un roman. Il décrit, pièces en main, la falsification des études cliniques, la dissimulation des accidents mortels aux agences de contrôle, les mensonges systématiques aux généralistes par les visiteurs médicaux et surtout la corruption des experts universitaires infiltrés dans les agences d'Etat et celle des politiques. Scandales incessants ; Opren, Vioxx, Isoméride, Mediator, antidépresseurs... 60 % de prescriptions ou de médicaments inutiles vendus 10 à 100 fois leur prix de revient à 25 millions de bien-portants, "souffrant" de maladies qui n'existent guère, inventées par l'industrie pour son profit : pré-hypertension artérielle, pré-diabète, pré-ostéoporose, cholestérol, dépression, etc. Résultat par an : 30 000 morts en France (troisième cause de mortalité après les cancers et maladies cardio-vasculaires) et 12 milliards d'euros au seul bénéfice de cette industrie devenue ainsi première du monde (+ 20 % par an !) et qui, selon l'ONU, corrompt à tous les niveaux, gouvernements, parlements, agences de santé, experts, sociétés scientifiques et médias médicaux. Rien ne changera si les patients ne se mobilisent pas, avec leurs médecins, pour exiger qualité, sécurité et juste prix des médicaments. Bouleversant et effrayant.

Sanofi Big Pharma, l’urgence de la maîtrise sociale - Danielle MONTEL, Daniel VERGNAUD, Danielle SANCHEZ, Thierry BODIN

Sanofi est dans notre armoire à pharmacie et au cœur de nos vies avec les vaccins, les médicaments... Multinationale de l'industrie pharmaceutique, Sanofi jouit d'une santé florissante et se voit classée parmi les premiers du CAC 40. Mais lorsque la firme pharmaceutique quitte la rubrique financière de la presse pour entrer dans les pages sociales, on entend un autre son de cloche : fermetures de sites, suppressions d'emplois, sacrifices de capacités de recherche et de production... Qui dispose du remède ? Ceux qui travaillent : équipes de recherche, développeurs, producteurs, distributeurs, visiteurs médicaux et commerciaux. Ils et elles ont légitimité à décider, avec la société, de la politique de santé et des orientations pour la production des médicaments. Cet ouvrage met en lumière en quoi ces enjeux nous concernent tous, à la fois parce qu'il s'agit de notre santé et parce qu'il s'agit d'une tentative de construction d'un autre regard sur ce que peut devenir la société. Les auteurs nous invitent à réfléchir à une alternative à Big Pharma et à Big Money: celle d'une appropriation par la société de la chaîne de la santé. Le médicament conçu, produit et commercialisé comme un bien public, un bien commun, et non comme une marchandise. Pas d'incantation, mais une exigence et une volonté de rendre possible une telle alternative. Non, vraiment, tout n'a pas été essayé.

Cliquez sur l'image pour découvrir l'ouvrage

Cliquez sur l'image pour découvrir l'ouvrage

Faut-il vacciner nos enfants ? - Virginie BELLE

Faut-il faire vacciner son enfant ? Une question que certains ne se posent plus, tant la pratique est entrée dans les moeurs ; jusqu'aux pédiatres qui ne prennent parfois pas la peine de nous informer sur les risques, pourtant bien présents. Pourquoi certaines injections obligatoires sont-elles systématiquement combinées avec des vaccins facultatifs ? Ces produits sont-ils sûrs ? Comment et pourquoi les autorités compétentes minimisent, voire ne reconnaissent pas les effets indésirables graves des vaccins ? Quels mécanismes derrière le dogme vaccinal ? Au travers des témoignages recueillis et de l'avis de professionnels de la santé, Virginie Belle lève le voile sur le système et passe au crible les essais cliniques, les composants et le fonctionnement de nos instances. Il ne s'agit pas ici d'être pour ou contre les vaccins mais d'aborder les différentes problématiques d'un acte médical devenu banal. Une enquête exclusive qui remet ta vaccination à sa juste place . Un guide des vaccins recommandés aidera également les parents à faire un choix personnel et "éclairé".

Quand l’aluminium nous empoisonne - Virginie BELLE

Quel est le point commun entre l'eau du robinet, le fromage, les biscuits, les crèmes nourrissantes, le fond de teint, le rouge à lèvres, les déodorants, le lait en poudre, les vaccins, les oeufs ? Tous ces produits contiennent de l'aluminium. Une substance nocive, révèle cette enquête exclusive et exhaustive. Quel est le point commun entre Alzheimer, Parkinson, l'épilepsie, l'anémie, la fatigue chronique, le diabète, la myofasciite à macrophages, l'asthme ? Toutes ces maladies mettent en cause de trop fortes doses d'aluminium. Or ces doses sont sous-estimées par les autorités sanitaires. Que dire des vaccins obligatoires (diphtérie, tétanos, poliomyélite) imposés aux enfants dont la totalité concentre jusqu'à 8 mg d'aluminium alors que le seuil critique s'établit à 1,5 mg par dose ? Que penser du «syndrome de la guerre du Golfe», dont souffrent plus de 175 000 soldats, qui ne serait pas dû aux gaz eux-mêmes, mais aux batteries de vaccins préventifs que ces hommes ont subis ? L'auteur a rencontré des témoins qui pour la première fois brisent la loi du silence. Cette enquête s'appuie aussi sur les conclusions récentes des plus grands spécialistes de la santé : le Comité consultatif mondial de l'OMS, les recherches de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, du Comité supérieur d'hygiène publique de France, de la Direction générale de la santé, et de nombreuses études scientifiques internationales. Virginie Belle est journaliste. Elle a notamment travaillé au Parisien et à France-Soir.

Cliquez sur l'image pour découvrir l'ouvrage

Cliquez sur l'image pour découvrir l'ouvrage

La vérité sur les compagnies pharmaceutiques : Comment elles nous trompent et comment les contrecarrer - Marcia ANGELL

Les grandes firmes pharmaceutiques affirment faire partie d'une industrie à haut risque, mais, année après année, leurs profits les placent de très loin au premier rang toutes industries confondues. L'industrie pharmaceutique se présente comme très innovante, mais, depuis vingt ans, seulement un tout petit nombre de ses médicaments sont réellement nouveaux et ils ne concernent le plus souvent que des pathologies ponctuelles, tandis que les pipelines de nouvelles molécules sont à peu près à sec. A l'inverse, la plupart des produits qu'elle commercialise en cascade ne sont que de simples copies sans intérêt de ses vieilles molécules, habillées de brevets tout neufs et centrées sur les marchés qui l'intéressent. Contrairement à ce qu'elles prétendent et à ce que croit la plupart des gens, les grandes firmes sont devenues de pures machines commerciales qui dépensent beaucoup moins pour la recherche véritable et le développement que pour le marketing. Les grandes firmes recherchent moins des molécules nouvelles pour traiter des maladies, qu'elles ne promeuvent des maladies pour vendre leurs molécules. Des millions de personnes normales ont été ainsi amenées à croire qu'elles souffrent de pathologies inexistantes et exagérées, telles que " la préhypertension ", "le désordre d'anxiété généralisée", "le dysfonctionnement érectile", "le syndrome prémenstruel dysphorique" ou "le syndrome de reflux cesophagien". L'industrie exerce une formidable influence sur la formation, l'information et les prescriptions de médicaments des médecins, à travers les réunions, conférences, journaux et publicités qu'elle finance entièrement et à travers les discours mensongers incessants de ses visiteurs médicaux. L'industrie exerce un contrôle presque total sur l'organisation, la gestion, l'analyse, la rédaction, la publication ou non des essais cliniques de ses molécules, de sorte que la plus grande part de la recherche clinique qu'elle parraine ne produit que des résultats biaisés, qui compromettent sérieusement l'exercice de la médecine et la sécurité des malades. En épilogue, les récentes affaires du Vioxx et des autres Coxibs, avec leur grand nombre de morts, illustrent tous les aspects les plus désolants de ces dérives de l'industrie et de l'inefficacité d'une certaine agence de réglementation.

Complot mondial contre la santé - Séverac Claire

On a retenu les sommes colossales dépensées pour sauver le système bancaire. Elles sont dérisoires à côté du pactole que se partagent les 4 grands cartels mondiaux : chimie, biotechnologie, agro-alimentaire et médico-pharmaceutique. Les consortiums de l'agro-alimentaire ont réussi à faire disparaître toute l'agriculture vivrière, tout l'artisanat des métiers de bouches, toutes les particularités gastronomiques régionales, tout ce que les consommateurs pouvaient mettre dans leurs assiettes sans passer à leur caisse, avec la complicité des cartels de la distribution. Comment l'énorme comédie des normes alimentaires a-t-elle transformé notre nourriture en poison ? A qui sert réellement le codex Alimentarius ? Et pour qui tourne réellement l'OMC ? Depuis des décennies les grands groupes pharmaceutiques sont les financiers des plus grandes écoles et des formations de médecins, ils occupent en sous-mains les commissions sanitaires des pays et des instances internationales, ils sont partout, mais on ne les voit nulle part, comment opèrent-ils ? Comment étouffent-ils les scandales sanitaires ? De la naissance à la mort, chaque individu est une mine d'or pour eux, les pandémies des périodes fastueuses ! Et la "vraie-fausse" pandémie de grippe A en est un exemple de plus. Pour comprendre les interconnections de ces systèmes mafieux il fallait dresser leurs portraits et pratiques dans un même ouvrage. C'est désormais chose faite : après des mois d'enquête, Claire Séverac nous démontre, dans ce réquisitoire implacable, pourquoi et comment notre santé est en danger.

Cliquez sur l'image pour découvrir l'ouvrage

Cliquez sur l'image pour découvrir l'ouvrage

Vaccins - Oui ou Non ?: Les analyses et les photos au microscope électronique de substances contenues dans les vaccins. -Stefano Montanari - Serge Rader - Antonietta M. Gatti

Un siècle après Louis Pasteur, la vaccination n'a jamais été autant remise en question de toutes parts : les vaccins sont-ils fiables ? Provoquent-ils des maladies comme l'autisme, la sclérose en plaque, l'Alzheimer, le Parkinson, les allergies... dont le nombre explose ? Leur efficacité est-elle garantie, par exemple, contre le cancer du col de l'utérus ou la grippe ? Cette dernière a-t-elle réellement causé 18 000 décès en France à l'hiver 2014-2015 ? Les auteurs de Vaccins - Oui ou Non ? versent aux débats les résultats de leurs recherches au sein de leur laboratoire de nanodiagnostics. Grâce à une technologie spécifique de microscopie électronique, ils prouvent la présence de nanoparticules de métaux toxiques dans les vaccins, dont on se demande bien ce qui peut la justifier. Quelles en sont les conséquences pour le corps humain ? Face au nombre d'affaires judiciaires et à la suspicion générale qui augmentent, les autorités politiques et sanitaires déclarent vouloir restaurer la confiance du public. Pourtant, elles annoncent l'obligation de huit vaccins supplémentaires à injecter dès la première année de vie, à la suite de ce qui ressemble pour beaucoup à un simulacre de consultation citoyenne où le débat a été confisqué. À l'écart des passions entre pro- et anti-vaccination, ce livre incisif, écrit comme une enquête, ose analyser la situation en profondeur, y compris le rôle et les pratiques de l'industrie et des organismes de contrôle, afin de nous permettre de prendre les décisions qui nous concernent. En effet, c'est notre santé et celle de nos enfants qui est en jeu. À lire d'urgence pour comprendre ce que sont et impliquent la vaccination et les vaccins.

La Mafia médicale - Comment s'en sortir en vie et retrouver santé et prospérité - Ghislaine Lanctôt

Pour réaliser mon rêve, j'ai suivi un cours de médecine. Durant plusieurs années je fus convaincue d'être sur la bonne voie. La réalité fut tout autre. Les pensées et les émotions, ces invisibles et impalpables traîtresses, boycottaient insidieusement mon rigoureux travail scientifique. Je me tournai alors vers une autre avenue qui offrait d'autres solutions pour une santé globale : médecines douces, thérapies naturelle. Je parcourus de nombreux pays et découvris leurs bienfaits. Mais les gens continuaient à souffrir et à mourir quand même. Pourquoi ? Ne sachant où aller, je revins au plus profond de moi-même.

Cliquez sur l'image pour découvrir l'ouvrage

Cliquez sur l'image pour découvrir l'ouvrage

La (bonne) santé des enfants non vaccinés - Françoise Berthoud

Si beaucoup de livres stigmatisent les risques des vaccins, celui-ci est le premier à mettre l'accent sur les bienfaits de l'abstention vaccinale. Son auteur démontre avec brio que les rares groupes d'enfants non vaccinés sont la preuve que la vie se défend mieux contre les maladies que contre les vaccins. Des problèmes de santé commencent souvent après un vaccin. On entend par exemple : « C'est depuis son vaccin qu'il a commencé à tousser ! » Ce type de témoignage est fréquent. La bonne santé des enfants non vaccinés est confirmée par plusieurs études et observations dans divers pays. Les groupes d'enfants étudiés font partie de familles qui ont choisi un autre mode de vie, privilégiant les démarches de santé plutôt que la médecine. En filigrane de ces études se dessinent quelques fils conducteurs : naissance à domicile, allaitement prolongé, conscience des parents au niveau de la santé globale (holistique), utilisation de thérapies « douces » qui respectent les symptômes et/ou alimentation végétarienne ou même, dans certains cas, végétalienne, options éducatives non conventionnelles. L'auteur cite des études publiées en Angleterre, en Suède, en Allemagne, en Espagne, aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle Zélande, qui montrent toutes que les enfants non vaccinés ont beaucoup moins d'allergies (asthme en particulier) et moins de troubles du comportement que les enfants témoins, vaccinés. L'auteur nous montre qu'il n'existe aucune évidence scientifique prouvant que les vaccins administrés de routine aux petits enfants soient plus utiles que dangereux.

Vaccins, un génocide planétaire ? - Dr. Christian Tal Schaller

Ce titre peut vous surprendre, voire vous choquer. Mais en lisant ce livre vous en comprendrez le bien-fondé et sortirez du conformisme de la peur. Vous comprendrez à quel point vacciner est un acte dangereux et toxique, un acte qui fait fi des lois médicales qui imposent de traiter chaque individu pour lui-même en tenant compte de ses particularités. Vous pourrez ainsi devenir immunitairement conscient pour préserver votre santé et celle des générations futures. Broché - 15 x 23 - 224 pages

Cliquez sur l'image pour découvrir l'ouvrage

Cliquez sur l'image pour découvrir l'ouvrage

Vaccins - On nous aurait menti ? L'avis d'un avocat - Jean-Pierre Joseph

Pourquoi nous avoir caché la multiplication étonnante des cas de maladies, après les vaccinations de masse dans le monde entier : multiplication par 6 des cas de variole aux Philippines en 1918 après la vaccination, par 2 des cas de diphtérie en France ou par 7 en Allemagne en 1935 après le vaccin anti-diphtérique, etc… Pourquoi une étude réalisée en Californie en 2010 montre-t-elle que 92 % des enfants atteints de coqueluche étaient vaccinés ? Pourquoi nous a-t-on caché que des milliers de malades neurologiques graves avaient en commun le vaccin contre l'hépatite B ? Pourquoi 13 pensionnaires d'une maison de retraite, vaccinées contre la grippe, sont-elles mortes de la grippe l'hiver 2005 ? Pourquoi l'autisme (dont le nombre de cas s'est multiplié par 10 en 5 ans aux U.S.A.) ne touche-t-il pas les enfants non vaccinés ? Pourquoi nos experts sont-ils dans le déni systématique du lien de causalité entre vaccins et graves handicaps ? Pourquoi nous aurait-on menti ? Et que faire pour nos enfants risquant des effets secondaires graves, uniquement car "c'est obligatoire" ? Comment la Justice réagit-elle ? Cette obligation ne serait-elle pas contraire au droit Européen, comme l'a laissé entendre la Cour de Strasbourg ? Les vaccins ne sont en effet plus obligatoires que dans 5 pays sur les 27 que compte l'Europe. Jean-Pierre Joseph est avocat au Barreau de Grenoble, auteur de "Les radis de la colère" qui montre les aberrations de la chasse aux sectes en France et du roman "Même les beaufs en robe noire dansent avec le diable".

Vaccinations - Les vérités indésirables - Michel Georget

La qualité première de ce livre est de nous rendre lucides. L'auteur éclaire de façon incontestable certaines zones obscures de ce qui touche, en nous, l'essentiel : notre santé. Nous devrions tous lire cet ouvrage. À plus forte raison si nous avons des enfants. Mais aussi pour nous-mêmes, afin de pouvoir juger de l'opportunité de les accepter ou de les refuser et, pour les vaccinations obligatoires, obtenir la liberté totale de choix comme c'est le cas dans la plupart des pays européens. Table des matières : Chap. I : Quelques clefs pour comprendre la suite - Chap. II : Les vaccins et leur fabrication - Chap. III : À quels risques nous exposent les vaccinations? Chap. IV : Ces risques valent-ils d’être courus? - Chap. V : Le marché du vaccin, l’éthique et l’information - Chap. VI : Devons-nous réviser nos concepts ?

Cliquez sur l'image pour découvrir l'ouvrage

Cliquez sur l'image pour découvrir l'ouvrage

Vivre sans vaccins: Témoignages de familles d'enfants non vaccinés - Andreas Bachmair

Ce livre est un recueil de bonnes nouvelles: il existe des centaines, des milliers de familles tout autour du monde qui réfléchissent sur le bien fondé de vacciner ... et décident que non, qu'ils vont choisir d'autres moyens pour préserver la santé de leurs enfants et permettre à leur système de défense immunitaire de se construire de façon naturelle. La deuxième bonne nouvelle est que ces enfants vont bien, très bien même. Loin des allergies et des problèmes d'apprentissage dont souffrent leurs camarades vaccinés, ils sont rarement malades et très vite guéris. Leurs histoires se répètent comme un joyeux refrain, et chacune ajoute une petite note personnelle originale et intéressante. Pour continuer avec les bonnes nouvelles, la plupart trouvent des thérapeutes, médecins ou non, qui les suivent dans leur démarche de santé, en passant par les naissances à la maison, l'alimentation saine, le respect des maladies et des fièvres et les techniques manuelles. Malgré qu’il existe encore hélas dans plusieurs pays européens des obligations vaccinales, cet ouvrage va donner du courage aux parents qui hésitent encore à vacciner, craintifs des jugements de leur famille ou de la société et souvent influencés et effrayés par les opinions tranchées de la majorité des médecins sur ce sujet tabou: les doutes quant à l'efficacité et surtout à l'absence de dangers des vaccins. Ce livre est une traduction française de Vaccine Free - 111 stories of unvaccinated children et contient en plus des témoignages venant de pays francophones. Dans un lointain passé, on invoquait Saint Sébastien pour être protégé des maladies infectieuses. Le symbole est resté. A peine le nouveau-né est-il arrivé en ce monde qu'il se voit, tel Saint Sébastien, la cible de flèches empoisonnées, ces seringues au contenu redoutable. Une visite chez le pédiatre ne se conçoit pas en effet sans que soit abordé le thème des vaccinations censées apporter une protection à ce petit être que l'on croit exposé à tous les dangers. La nature est pourtant bien faite : en attendant que le nourrisson puisse se défendre par lui-même, le lait de sa mère lui apporte, en sus de la nourriture, les éléments protecteurs dont il a besoin (anticorps notamment), suppléant ainsi ses défenses encore fragiles et incomplètes. Paradoxalement, la vaccination, supposée être une aide, stimule des défenses non encore en place et va perturber un équilibre fragile et contrer les bienfaits de l'allaitement. De plus, elle risque d'établir un état de tolérance qui rendra l'enfant incapable de réagir correctement par la suite contre les microbes dont on voulait le protéger en le vaccinant. Dans ce livre sont relatés des témoignages illustrant la diversité des pratiques et des exigences vaccinales selon les pays. Naître sous une bonne étoile peut aussi changer le sort de l'enfant: ainsi, naître en France exposait le nourrisson, il y a peu encore, à recevoir plus tard le BCG, ce qui n'a jamais été le cas aux Etats-Unis ou en Hollande. En revanche, hélas, les nouveau-nés reçoivent dans plusieurs pays le vaccin contre l'hépatite B dès les premières heures de vie. Pour convaincre une mère du danger qu'elle fait courir à son enfant en ne le vaccinant pas, il suffit de jouer sur deux tableaux, la peur et la culpabilité : "les hôpitaux sont pleins d'enfants malades non vaccinés. Si votre enfant tombe malade, ce sera VOTRE faute". Il faut raison garder. Si les conditions de vie matérielle sont correctes (nourriture saine, bonne hygiène de vie), il n'est rien à redouter. Le bon sens des parents assurera la meilleure protection, comme le montrent les témoignages recueillis dans ce livre et comme le confirme l'expérience de sa traductrice Françoise Berthoud.

Extraits Choisis

Médicaments – Effets secondaires : la mort

Par John VIRAPEN (ancien PDG de la firme américaine Eli Lilly)

De nombreux médicaments sont mis sur le marché, sans que souci soit fait des effets secondaires non suffisamment contrôlés et qui causent des dizaines de milliers de morts chaque année à travers le monde. C’est pièces en main que l’auteur décrit le fonctionnement interne d’entreprises pharmaceutiques, la falsification des études cliniques des médicaments, le secret et la dissimulation des accidents thérapeutiques, la désinformation et la corruption organisées des médecins généralistes par les visiteurs médicaux des firmes…

Edition Le Cherche-Midi (2014)

Faut-il faire vacciner nos enfants ?

Par Virginie BELLE (journaliste) et Claudina MICHAL-TEITELBAUM (médecin)

Au travers des témoignages recueillis et de l’avis de professionnels de la santé, les auteures lèvent le voile sur le système de santé et passe au crible les essais cliniques, les composants et le fonctionnement de nos instances. Il ne s’agit pas ici d’être pour ou contre les vaccins mais d’aborder les différentes problématiques d’un acte médical devenu banal. Un guide des vaccins recommandés aidera également les parents à faire un choix personnel et « éclairé ».

Edition Max Milo (2012)

Quand l’aluminium nous empoisonne

Par Virginie BELLE (journaliste)

Quel est le point commun entre Alzheimer, Parkinson, l’épilepsie, l’anémie, la fatigue chronique, le diabète, la myofasciite à macrophages, l’asthme ? Toutes ces maladies mettent en cause de trop fortes doses d’aluminium. Or ces doses sont sous-estimées par les autorités sanitaires. L’auteur a rencontré des témoins qui pour la première fois brisent la loi du silence. Cette enquête s’appuie aussi sur les conclusions récentes des plus grands spécialistes de la santé, du Comité consultatif mondial de l’OMS en passant par les recherches de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé.

Edition Max Milo (2010)

Vous Souhaitez Nous Aider?

Vous souhaitez nous aidez et devenir donateur?

Parce que chaque geste compte pour nous permettre de réaliser les projets que nous souhaitons mettre en œuvre, vous avez la possibilité de devenir donateur de différentes façons si le cœur vous en dit , nous avons besoin de soutien pour mener à bien nos projets alors toute aide est la bienvenue.

Faire un Don

Vous souhaitez devenir Adhérent de l'association?

L’adhésion pour l’année s’élève à 30 euros à compter de la date d’adhésion (équivalent à 2,5 euros /mois). Un compte membre adhérent vous sera ensuite ouvert, vous recevrez les informations par e-mail. Ce compte membre vous permet d’accéder à la partie privée du site internet.

Adhérer

Participer à nos Actions?

Parce que chaque geste et participation compte, vous pouvez vous rendre sur notre page : Nos Actions pour participer à nos actions, nos sondages et pétitions publiques en ligne. C'est en s'unissant que nous pourrons nous faire entendre. Votre avis est important, vous avez la possibilité de le donner librement.

Voir Nos Actions