Levothyrox: Des nanoparticules de métal à l’origine des effets secondaires? – 20 Minutes.fr

Et si les effets secondaires provoqués par la nouvelle formule du Levothyrox (fatigue, maux de tête, insomnie, vertiges, douleurs articulaires et musculaires et chute de cheveux) provenaient de nanoparticules de métal ? C’est la piste soulevée ce mercredi par les résultats d’analyses de comprimés du médicament utilisé pour traiter l’hypothyroïdie.

Présentes dans la nouvelle formule controversée de ce médicament, ces nanoparticules n’étaient pas dans l’ancienne, a affirmé ce mercredi le docteur Jacques Guillet, médecin qui a mené des analyses au profit de l’Association française des malades de la thyroïde (AFMT).

« Plusieurs dizaines de comprimés » passés sous un microscope

« On met en évidence des nanoparticules avec des alliages fer-chrome, chrome-nickel, fer-chrome-silicium, ferrochrome-aluminium, alors que dans l’ancienne formule il y avait seulement quelques débris d’acier », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Paris en présence de l’actrice Anny Duperey.

Ce spécialiste de médecine nucléaire a précisé avoir passé sous son microscope et à la spectrométrie « plusieurs dizaines de comprimés » de Levothyrox nouvelle formule et ancienne formule (aujourd’hui appelée Euthyrox).

1.200 plaintes déjà déposées

Pour des raisons toujours inconnues, le changement de formule en 2017 du Levothyrox a provoqué une vague d’effets secondaires.

Selon les autorités sanitaires, un demi-million de malades en France, sur quelque trois millions, avaient abandonné ce médicament fin 2017. Environ 1.200 d’entre eux ont porté plainte contre le fabricant, Merck.

L’avocate de l’AFMT, Marie-Odile Bertella-Geffroy, a annoncé qu’elle transmettrait ces analyses à la juge d’instruction de Marseille enquêtant sur des faits de tromperie aggravée, blessure involontaire et mise en danger d’autrui.

Démenti du laboratoire Merck

Le laboratoire Merck​ a rejeté toute faute. « Qu’il s’agisse de l’ancienne comme la nouvelle formule, nous rappelons que l’analyse de l’ensemble des métaux lourds a été réalisée conformément à la réglementation en vigueur, et nous réaffirmons que tous ces contrôles se sont révélés conformes aux spécifications », a souligné le groupe dans un communiqué.

Le Dr Guillet a estimé que ce communiqué ne répondait pas aux interrogations. « Il n’y a aucune spécification sur ces métaux dans les textes réglementaires », a-t-il relevé. « Pour nous il ne s’agit pas d’affoler les gens. Des nanoparticules, on en inhale bien plus en marchant dans les rues de Paris. Et on n’a pas mis là en évidence de lien de cause à effet », a par ailleurs expliqué le médecin

 

Source : https://www.20minutes.fr/sante/2264691-20180502-levothyrox-nanoparticules-metal-origine-effets-secondaires

 

Extraits Choisis

Médicaments – Effets secondaires : la mort

Par John VIRAPEN (ancien PDG de la firme américaine Eli Lilly)

De nombreux médicaments sont mis sur le marché, sans que souci soit fait des effets secondaires non suffisamment contrôlés et qui causent des dizaines de milliers de morts chaque année à travers le monde. C’est pièces en main que l’auteur décrit le fonctionnement interne d’entreprises pharmaceutiques, la falsification des études cliniques des médicaments, le secret et la dissimulation des accidents thérapeutiques, la désinformation et la corruption organisées des médecins généralistes par les visiteurs médicaux des firmes…

Edition Le Cherche-Midi (2014)

Faut-il faire vacciner nos enfants ?

Par Virginie BELLE (journaliste) et Claudina MICHAL-TEITELBAUM (médecin)

Au travers des témoignages recueillis et de l’avis de professionnels de la santé, les auteures lèvent le voile sur le système de santé et passe au crible les essais cliniques, les composants et le fonctionnement de nos instances. Il ne s’agit pas ici d’être pour ou contre les vaccins mais d’aborder les différentes problématiques d’un acte médical devenu banal. Un guide des vaccins recommandés aidera également les parents à faire un choix personnel et « éclairé ».

Edition Max Milo (2012)

Quand l’aluminium nous empoisonne

Par Virginie BELLE (journaliste)

Quel est le point commun entre Alzheimer, Parkinson, l’épilepsie, l’anémie, la fatigue chronique, le diabète, la myofasciite à macrophages, l’asthme ? Toutes ces maladies mettent en cause de trop fortes doses d’aluminium. Or ces doses sont sous-estimées par les autorités sanitaires. L’auteur a rencontré des témoins qui pour la première fois brisent la loi du silence. Cette enquête s’appuie aussi sur les conclusions récentes des plus grands spécialistes de la santé, du Comité consultatif mondial de l’OMS en passant par les recherches de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé.

Edition Max Milo (2010)

Vous Souhaitez Nous Aider?

Vous souhaitez nous aidez et devenir donateur?

Parce que chaque geste compte pour nous permettre de réaliser les projets que nous souhaitons mettre en œuvre, vous avez la possibilité de devenir donateur de différentes façons si le cœur vous en dit , nous avons besoin de soutien pour mener à bien nos projets alors toute aide est la bienvenue.

Faire un Don

Vous souhaitez devenir Adhérent de l'association?

L’adhésion pour l’année s’élève à 30 euros à compter de la date d’adhésion (équivalent à 2,5 euros /mois). Un compte membre adhérent vous sera ensuite ouvert, vous recevrez les informations par e-mail. Ce compte membre vous permet d’accéder à la partie privée du site internet.

Adhérer

Participer à nos Actions?

Parce que chaque geste et participation compte, vous pouvez vous rendre sur notre page : Nos Actions pour participer à nos actions, nos sondages et pétitions publiques en ligne. C'est en s'unissant que nous pourrons nous faire entendre. Votre avis est important, vous avez la possibilité de le donner librement.

Voir Nos Actions

Laisser un commentaire