Retour sur la sommation contre la vaccination forcée

DIRECT DE L’ASSOCIATION ÉVIDENCE – RETOUR SUR LA SOMMATION REFUS DES 11 VACCINS SIGNIFIÉE AU MINISTRE DE LA SANTE BUZIN: Participants: Grégory Eaubelle, Eric Mérelle, Jules Ngan, Nenki HEWA

 

RÉSUMÉ du contenus des sujets abordés dans le direct ( du 27 Avril 2019 ):

  • Rappel rapide de ce que la sommation par voie d'huissier est, et à quoi sert-elle.
  • Comment agir face à l'absence de réponse de la ministre Buzin et, que faire face à un refus de directeur d'école, de laisser entrer dans son établissement d'enfant non-vacciné.
  • Que faire face à son médecin et, sa réticence à prendre le partie de son patient pour la rédaction d'une attestation ( vaccination et effets nocifs ).
  • Expliquer les raisons de la présence des noms et prénoms des requérants dans les actes d'huissiers de manière générale ( c'est la procédure habituelle ).

ÉVOQUER LA DÉSINFORMATION SUR LES EFFETS NOCIFS DES VACCINS

  • Pourquoi ?
  • Comment et quels intérêts derrière ?
  • Comment contrer cette désinformation ?

QUEL EST LE PLAN GLOBAL EUROPÉEN SUR LA VACCINATION?

  • Le carnet européen de vaccination (cf page 41 du Mag. NEXUS n° 121 de Mars-Avril 2019 ), avec les recommandations de l'OMS pour le «passeport» 2020 ( en d'autres termesun passeport vaccination ''tout au long de la vie''.
  • L'UE met la priorité sur les plateformes santé numériques avec le BIG DATA.
  • D'où vient ce projet ? Avec l'INSERM ( France ), in «Joint Action on Vaccine» et une création d'une banque de donnée citoyenne en temps réel avec l'envoi de SMS, de mails des rappels vaccinaux aux individus concernés.

LE PLAN DES ÉLITES: POUR CONTRER LA CONTESTATION CITOYENNE AVEC LA «STRATÉGIE DES LOIS FAKES NEWS»

Directive européenne Anti-Fakes news : censure du net et des réseaux sociaux avec l'utilisation d’algorithmes en sus de lois nationales pour censurr l'information des contestataires ( ou plutôt, l'information indépendante ).

Quels intérêts? EXISTE-T-IL UNE PARADE A CETTE CENSURE ?

  • Résistance citoyenne justifiée et motivée ( par l'information sourcée de documents et par la compréhension des enjeux et des risques )
  • Oui, par la Sommation Facebook ( Google-Youtube et autres plateformes ), même face à l'Etat et tout autre entité.
  • Rappel du fonctionnement de cette sommation, de son contenu et de ses objectifs.

COMMENT RÉSISTER AU FORCING ( VACCINATION FORCÉE, LOIS ANTI-FAKES NEWS ) ?

CHANTAGE A LA VACCINATION : Quelles sont les pressions, les contraintes ?

  • Contraintes par le refus d'accès aux lieux de services publics, aux écoles, et établissements d'enseignements, aux centres commerciaux, et aux moyens de transports.
  • Incitations( tarifaire ) ou chantage à l'assurance ( les prestations des compagnies d'assurances seront plus élevées pour les non-vaccinés ), diminution d'allocation en cas de refus de vaccination.
  • Que faire contre ce forcing ?
  • Les recours aux tribunaux
  • Utiliser les sommations interpellative et autres, les PV de Constat d'huissier, etc.

Liens & Vidéos sur ces sujets

Sont également abordés, la mal-bouffe, les OGM, pesticides; le problème de l'endoctrinement et du consentement et de l'importance d'évoluer sur le plan énergétique et interne pour pouvoir aller vers l'autonomie totale et l'économie distributive pour devenir un être communautaire. Évoqués sommairement: les épandages aériens, la WIFI, l'éveil des peuples.

Ps: Nous n'avons pas eu le temps de parler DES CONFLITS D’INTÉRÊTS ET LE LOBBYING DES PROS-VACCINS ( Ce point sera abordé dans un prochain direct ).

Bonne écoute à tous et à toutes....

Eric


Ouvrages

Cliquez sur l'image pour consulter l'ouvrage


«Vaccins, comment s'y retrouver? » de Henryi Joyeux

Les vaccins pour tous : non ! répond le professeur Joyeux. Les récentes polémiques à propos de la vaccination généralisée contre la grippe, celle des filles et des garçons de 9 ans contre les papillomavirus (responsables des cancers du col de l'utérus et ORL), la disparition du classique DT-Polio au profit d'un vaccin à valences multiples sept fois plus cher, ont remis le débat au centre des préoccupations. Le professeur Joyeux veut ici aider les familles à s'y retrouver dans la jungle des multiples vaccins proposés, entretenue par les puissants intérêts des laboratoires pharmaceutiques internationaux, les politiques qui se croient experts de santé, et les médecins hyperspécialisés qui veulent imposer leurs vues. La vaccination est un acte médical à revaloriser, qui n'est pas sans aucun danger à court, moyen et long terme chez les personnes en bonne santé. Cet ouvrage aidera chaque famille à discerner le vrai du faux et à choisir le meilleur pour ses enfants ; les uns ont vraiment besoin d'être vaccinés contre certaines maladies infectieuses, les autres ont seulement besoin du minimum obligatoire : le DTP sans adjuvant. Il permettra également de comprendre le merveilleux fonctionnement des défenses immunitaires, sans oublier le rôle du lait maternel, le meilleur vaccin du nouveau-né.

«Vaccins, mensonges et propagande» de Sylvie SIMON

En deux siècles d'histoire, la vaccination a connu succès et scandales. Aujourd'hui il est bien difficile de savoir si les données scientifiques sont suffisantes pour créer sans cesse - et sans risque - de nouveaux vaccins. Nous savons par exemple que la population vaccinée contre la grippe est passée aux Etats-Unis de 15 % en 1980 à 65 % aujourd'hui, sans qu'aucune diminution des décès liés à cette maladie n'ait été observée. Et pourquoi le nombre de décès par rougeole n'a pas diminué depuis 1988 en dépit d'une couverture vaccinale beaucoup plus étendue ? Ecrit par une spécialiste de la désinformation en matière de santé, ce livre contient les données les plus parlantes sur les vaccins. Par recoupements de chiffres, de dates, Sylvie Simon démontre magistralement comment l'industrie pharmaceutique, les médias et les gouvernements nous manipulent dès lors qu'il est question de vaccin.

«Vaccination erreur médicale du siècle» de Dr L. De BROUWER), Ed. Louise Courteau

Le principe de la vaccination ne repose sur aucune base scientifique sérieuse. L’immunologie moderne démontre que l’acte vaccinal constitue une atteinte grave?à l’intégrité du système immunitaire, faisant, des personnes vaccinées, de véritables réservoirs à virus. De plus, l’auteur dénonce les innombrables accidents provoqués par les vaccins et passés sous silence.

«La dictature médico-scientifique» de Sylvie SIMON

Loin d'être un réquisitoire contre la science ou la médecine, ce livre pointe du doigt l'inquiétante corruption de ces milieux, cause de scandales et de mensonges institutionnalisés : médicaments dangereux (voire mortels), résultats falsifiés, sang contaminé, pollutions diverses, mensonges sur le cancer, le sida, la grippe aviaire, les hormones, les vaccinations... Sylvie Simon indique clairement à qui profite cette désinformation.

«Vaccinations : l'Overdose» de Sylvie SIMON

Les vaccinations affaiblissent nos défenses immunitaires et peuvent générer de très graves effets secondaires. Pourtant, les pouvoirs publics et les laboratoires continuent à nous asséner leurs campagnes de propagande. On nous trompe et les enjeux financiers sont colossaux. L'auteur analyse pour chaque vaccin leur efficacité et leurs risques réels, en toute objectivité scientifique.

«Tétanos, le mirage de la vaccination» de F. JOET

Ce livre traite du tétanos et de sa vaccination mais également du paradigme médical moderne de la vaccination en général. On en a lu des livres sur la question (vaccins, Big Pharma,...), ce livre est un de ceux qui nous a le plus interpellé voire choqué. Une petite merveille d'arguments détruisant toutes les certitudes de nos amis médecins abreuvés aux mamelles de Big Pharma. Le tétanos a été érigé en maladie redoutable et omniprésente, offrant ainsi à l'industrie pharmaceutique productrice de vaccins une manne permanente. Or nous avons pu montrer que la réalité était tout autre et que la vaccination, imposée à tous les enfants du monde, était loin d'apporter une solution à la prévention de cette maladie. Le tétanos est avant tout un problème d'hygiène dans lequel la vaccination ne joue aucun rôle protecteur. Il paraît réellement incroyable qu'un vaccin aussi inutile ait pu être commercialisé jusqu'à nos jours et que tant de médecins se soient fait abuser si longtemps. Il y a des dogmes qui ont la vie dure, celui de la vaccination antitétanique est l'un des plus indéboulonnables. Pourtant les effets secondaires de ce vaccin et la prise de conscience de ses utilisateurs commencent à faire chanceler l'édifice et il est à espérer que les citoyens disposeront d'informations objectives et pourront avoir le droit, en conséquence, de choisir, pour eux et pour leurs enfants, la vaccination ou la non-vaccination.

«Vaccinations, les vérités indésirables» de Pr GEORGET

L'expression « majeur et vacciné » traduit parfaitement le fait que les vaccinations sont depuis longtemps entrées dans les murs. Au fil des ans, leur nombre s'est considérablement accru, jusqu'à ce qu'on envisage onze vaccins obligatoires avant l'âge de 18 mois, soit avant même que le système immunitaire soit pleinement fonctionnel. Dans ce contexte, il convient d'étudier objectivement la balance bénéfices/risques. L'élévation du niveau de vie, les progrès de l'hygiène ont été les facteurs essentiels de l'amélioration de la santé, loin devant les vaccinations. Quant aux risques, ils ne seraient véritablement connus qu'avec une vaccinovigilance efficace.

Laisser un commentaire